Les meilleurs pains perdus de Paris

En automne, les plats réconfortants, gourmands et régressifs ont la côte. Je me suis donc dit qu’une lecture sur les meilleurs pains perdus de Paris ne ferait pas de mal !

Depuis quelques temps, je fais une fixette sur les pains perdus ! Je crois que c’est parce que ce sont des plats chauds, que l’on peut les garnir de tellement de façons différentes et bien sûr composés de pains (je suis folle du pain) ! Du coup, je me suis mise à la recherche de pains perdus et par chance j’ai découvert que les pains perdus commençaient à prendre du poids au côté de leurs amis les pancakes, déjà bien implantés dans les coffee shops. Bref, vous m’avez comprise, je me suis sacrifiée pour la bonne cause !

Avant d’expliquer tout mon amour pour les pains perdus, il faut déjà savoir les repérer sur une carte. En fait, chaque spot leur attribue des noms différents : pains perdus, brioches perdues ou encore french toasts (parce que c’est toujours plus trendy en anglais). Pour moi, la dénomination la plus fiable ce serait les brioches perdues car ce sont principalement des brioches et non des pains que l’on trouve dans les coffee shops. Pourquoi ? Certainement parce que cela permet de faire des parts plus grosses, d’avoir plus de mie et donc de créer quelque chose de plus gourmand ! Toujours plus gourmand !!

Bon, je suis sûre que vous mourrez de faim donc je ne vais vous laisser patienter plus longtemps et place au meilleurs pains perdus de Paris.

1 – Bon Bouquet Paris 

Pour des pains perdus moelleux 

Si vous êtes un amateur de coffee shops, vous avez probablement entendu parler de Bon Bouquet, notamment sur Instagram. J’ai donc voulu comprendre ce qu’était la folie Bon Bouquet et si ce n’était pas seulement un effet de mode. Je m’y suis alors rendue et maintenant je comprends pourquoi il plaît autant. Comment dire … leurs plats ne sont pas juste bons mais ils sont VRAIMENT BONS (la nuance est importante) ! La décoration est simple et jolie à la fois. Je crois bien que le papier peint tropical y est pour quelque chose. Chez Bon Bouquet, vous pouvez composer votre brunch tous les jours (et maintenant le lundi aussi car ils sont ouverts ce jour-là). Enfin, difficile d’échapper à leur slogan « Brunch is better than sex », qui montre bien qu’on peut prendre son pied avec un bon brunch !

Côté café et food : Je me suis laissée tenter par un cappuccino, qui à mon souvenir n’était pas trop tiède quand je l’ai pris car il faut savoir que je ne l’ai pas pris tout de suite : l’attente pour les plats et ma passion pour les photos food en expliquent la cause ! Attardons-nous maintenant sur le sujet de notre article : alors vous pouvez garnir les pains perdus de fruits rouges et sirop d’érable OU BIEN de bananes, noisettes concassées et sirop d’érable OU BIEN DE L’ARME FATALE : LE PEANUT BETTER. La première fois, je me suis épargnée le choix car c’est une amie qui a choisi à ma place celui aux bananes car j’étais quelque peu en retard (ce qui m’arrive quasiment jamais) mais aussi parce que les cuisines ferment à 14h. Donc pour déguster les meilleurs pains perdus de Paris, arrivez avant 14h et de manière générale pour déguster leurs plats qui se mangent chauds. Et la deuxième fois, j’ai craqué pour le plus gourmand : celui au beurre de cacahuète et il y avait aussi une petit pot de confiture de fraise. La texture des pains perdus était comme je l’aime c’est-à-dire moelleuse, on sent vraiment qu’ils sont fait-maison; quant aux garnitures, elles sont bien dosées et gourmandes. Dans l’après-midi, ce sont uniquement les pâtisseries sur lesquelles on peut jeter son dévolu : banana breads, carrot cakes ou encore d’irrésistibles cookies qui font de l’oeil !

Pour info :
– 29 rue de Trévisse, 75009 
– Métro 7 – Cadet / Métro 8, 9 – Grands Boulevards
– 9h à 17h du mardi au vendredi
– 10h à 17h30 le samedi et dimanche
– Cappuccino 4€50 / Chai Latte 5€ / Pains perdus 11€
– Insta : @bonbouquet.fr
– Site : https://bonbouquet.fr


2 – Echo Deli 

Pour des pains perdus copieux et gourmands

Hop hop hop … place désormais à Echo Deli : un coffee shop californien, lumineux et boisé où l’on n’a qu’une envie se poser quelques minutes ou plus (surtout si l’on veut prendre des pains perdus). Pour ma part, j’ai choisi de me placer le long de la façade, histoire de manger à la vue de tous (pourquoi donc se cacher pour manger des pains perdus de folie, il faut être fier au contraire) et de rêvasser devant la petite place et les immeubles haussmaniens ! Quand on y est, des bonnes saveurs nous transpercent le nez, certainement grâce à la cuisine ouverte située au fond du coffee shop.

Côté café et food : En boisson chaude, j’ai choisi un latte mais je dois avouer que les pains perdus salés ET sucrés m’ont marqués : moelleux à l’intérieur et croustillants sur les bords ! En salé, vous trouvez des pains perdus chauds, servis avec des oeufs brouillés aux poireaux (je ne connaissais pas cette association mais j’ai adoré), que vous pouvez customiser d’avocat, de saumon ou de bacon. Franchement, la sauce caramélisée par-dessus le bacon m’a conquise. Le pain perdu au saumon était pas mal aussi. Bon, ce ne sont pas les pains perdus de Paris les plus lights … mais de temps en temps, pourquoi pas ! En sucré, le pain perdu est saupoudré de cannelle et de chai, accompagné de sirop d’érable, d’une petite boule de glace noix de coco et de bananes caramélisées (de la même façon que la crème brûlée).

Pour info :
– 95 rue d’Aboukir , 75002
– Métro 3 – Sentier / Métro 9 – Bonne Nouvelle
– 9h à 16h du mercredi au vendredi
– 10h à 17h le samedi et dimanche
– Pain perdu au chai, bananes caramélisées et sirop d’érable 12€ / Pain perdu aux oeufs brouillés et bacon 14€50 / Pain perdu aux oeufs brouillés et saumon 15€
– Insta : @echo_deli
– Site : https://www.echo-paris.com


3 – The Hardware Society

Pour des pains perdus caramélisés et vanillés

Place à The Hardware Society, un coffee shop australien situé dans un quartier pas des plus moches, puisqu’il se trouve juste en haut de la butte de Montmartre. Donc évidemment, vous avez de nombreux touristes à l’intérieur. Vous tombez alors sur une carte bilingue et un personnel anglophone, parfait pour vous aider à pratiquer votre anglais oral et écrit comme moi. D’ailleurs, il faut que je vous parle de la carte, tout fait envie et je dois avouer que c’était difficile de résister aux senteurs des plats qui arrivaient, mais je l’ai fait. I did it !

Côté café et food : J’ai opté pour leur chai latte fait-maison ou plutôt « house made » comme ils le disent. J’ai l’habitude d’entendre « homemade » mais c’est la première fois que je vois le terme avec « home ». Peut-être une expression australienne, qui c’est ! Alors, on y trouve forcément les lamightons, des gâteaux typiques d’Australie composés d’un gâteau éponge, recouvert de ganache chocolat et de copeaux de noix de coco râpés. Les leurs semblaient bien gros. Mais assez parlé, vous vous doutez bien que je suis venue pour savoir si je pouvais les classer parmi les cafés comprenant les meilleurs pains perdus de Paris. J’ai donc pu goûter un pain perdu à la crème fouettée vanille, aux fruits rouges et à la meringue. La crème fouettée était juste délicieuse, les fruits rouges comme à leur habitude bons et je dois avouer que je ne suis pas une grande fan de meringue à la base mais la texture à l’intérieur était pas mal (mais je pense qu’un fan de meringue aurait pris plus de plaisir que moi). Concernant la brioche, elle était légèrement grillée sur les côtés, ce qui donnait un aspect caramélisé en bouche et le pain perdu était comme il faut, imbibé de sirop d’érable donc je valide au la main !

Pour info :
– 10 rue Lamarck, 75018
– Métro 2 – Anvers / Métro 12 – Lamarck-Caulaincourt
– 9h à 16h du lundi au vendredi
– 9h30 à 16h30 le samedi et dimanche
– Chai Latte 4€50 / Latte 5€ / French toast 14€
– Insta : @hardwaresocieteparis

Mon conseil : Faites une activité physique avant ou après ces bombes caloriques !

N’hésitez pas à me dire quels sont pour vous les meilleurs pains perdus de Paris !

 

Inscrivez-vous à la newsletter du blog pour ne plus rater aucun article gourmand !