Les coffee shops parisiens encore méconnus

Avec le nombre inconditionnel de coffee shops, on passe malheureusement à côté de certains, petite mise en lumière des coffee shops parisiens encore méconnus.

Si vous êtes un connaisseur de bonnes adresses, vous vous rendrez compte qu’il y a des millions de coffee shops parisiens mais qu’il y en a peu dont on parle vraiment ! En fait, ce sont juste une minorité qui sont connus notamment grâce à Instagram. A travers cet article, je voudrais rétablir l’équilibre pour vous parler des coffee shops parisiens encore méconnus, qui pourtant, ont toute leur place dans la foodosphere.

Ce n’est pas parce qu’une personne n’est pas mondialement connue, qu’elle a moins de 100K d’abonnés ou qu’elle ne possède pas les plus beaux bijoux, qu’elle n’est pas intéressante ! Et bien, c’est pareil pour les cafés. A Paris, le choix est énorme voire gigantesque, ainsi certaines pépites passent à la trappe. Pour éviter de passer à côté de certaines, j’ai ainsi voulu m’attarder sur les coffee shops parisiens encore méconnus.

Si j’évoque ici trois coffee shops, en réalité ce sont plusieurs qui gagnent à être connus et relayés sur les réseaux sociaux. Donc si vous connaissez des adresses que vous aimerez voir évoluer, c’est à vous de les aider en commençant tout simplement par en parler autour de vous.

1 – Archive 1820

Pour un goûter à y rester des heures

En décembre dernier, j’ai eu la chance de remporter un concours Instagram pour un goûter pour deux personnes chez Archive 1820. J’ai mis du temps à y aller, faute des transports qui n’étaient pas au rendez-vous mais finalement j’y suis arrivée ! J’étais surprise de voir qu’ils ont une belle localisation : en plein centre de Paris, à côté du BHV et dans une rue fort sympathique avec plusieurs restos. La rue s’appelant rue des Archives, et le lieu étant situé aux numéros 18 et 20, c’est tout naturellement que le lieu s’est appellé Archive 1820. Il faut savoir que c’est un concept-store, soit un endroit dans lequel plusieurs univers se mélangent. En l’occurence, Archive fait figure de boutique de vêtements, de galerie d’art, de papeterie et de coffee shop (vous l’avez vu venir) !! Ainsi, on peut passer une après-midi entière sans voir le temps passer, c’est un peu ce que j’ai fait. L’espace coffee shop est assez grand puisqu’il y a une vingtaine de places, puis vers la partie magasin, il y a 3, 4 tables à l’écart pour prendre un goûter. Justement, j’ai choisi les places côté magasin pour plus de tranquillité et avoir la vue sur la balançoire car il y a une balançoire (chose tout à fait normale) ! Autant vous dire que j’ai difficilement résisté à la tentation !

Côté café et food : Pour mon goûter, j’ai choisi le gingerbread latte composé d’épices, de cannelle et de lait de châtaigne (oui, oui de la châtaigne vous avez bien lu), c’était la première fois que je goûtais un gingerbread latte (même un latte) avec du lait de châtaigne et j’ai été réellement conquise ! Je crois qu’à ce moment-là mon palais m’a parlé et m’a dit « mais c’est quoi ce latte de folie ? » Au passage, j’ai pris quelques gorgées de leur chocolat chaud au lait de châtaigne aussi, qui n’était pas trop lourd, et gourmand comme il faut. J’ai ensuite testé deux de leurs multiples pâtisseries. C’était tellement compliqué de choisir mais je l’ai fait ! J’ai alors jeté mon dévolu sur un cake banane matcha, la saveur des deux goûts mélangés était vraiment pas mal. Puis, j’ai eu un gros coup de coeur pour leur cake poire chocolat qui se mariait à merveille avec mon gingerbread latte. J’ai passé un très bon moment et je tenais à évoquer la gentillesse de Roxane, gérante du lieu et CM du compte. La prochaine fois, j’y retournerai pour leur salé car j’ai déjà repéré sur leur carte le stracciatella toast parfumé à l’huile de truffe, j’en salive d’avance !

Pour info :
– 20 rue des Archives, 75004 
– Métro 1 – Hotel de Ville
– 11h à 19h30 tous les jours 
– Cake chocolat poire 4€50 / Cake banane matcha 4€50 / Chocolat chaud 5€50 / Gingerbread latte 5€50
– Insta : @archive1820coffeeshop
– Site : https://archive1820.com/fr/content/6-le-cafe


2 – Keili

Pour un brunch à y rester des heures

Je poursuis avec un coffee shop, découvert par hasard en me promenant dans la rue Amélot (après avoir testé un autre coffee shop non loin de là). Pour l’instant, je n’ai vu personne en parler sur Instagram alors cela me tenait à coeur d’en parler ici pour faire connaître ce coffee shop parisien encore méconnu. Voilà donc Keili, un coffee shop qui a été crée par Keili. Son prénom ne s’écrit pas de cette façon mais il se prononce comme il est écrit. Comme tous les coffee shops, c’est un lieu pas très grand, il est décoré simplement mais de façon soignée et lumineux notamment grâce à sa cuisine ouverte. On y trouve que des produits bios, des légumes de producteurs locaux.

Côté café et food : Contrairement à ce que l’on a l’habitude de voir, leur carte est courte ce qui n’est pas dérangeant mais rassurant je trouve. C’est toujours mieux de proposer peu de plats mais que le peu de plats proposés soient bien réalisés, plutôt que d’en proposer des tonnes moyennement réalisés ! En salé, vous avez le traditionnel avocado toast mais je dois avouer que maintenant j’opte pour des plats plus originaux. Donc, j’ai pris leur plat froid avec du riz, des brocolis rôtis, des dés de concombre, du fenouil, des betteraves rôties, un oeuf mollet et sa sauce pesto. Il y avait beaucoup d’ingrédients mais pris ensemble, c’était le feu dans ma bouche ! J’ai particulièrement adoré les légumes rôtis, qui étaient juste divins. J’ai également testé un autre plat, cette fois-ci chaud : leur plat au curry avec du riz, du butternut, du yaourt grec, de la patate douce, des poivrons et des pommes de terre. Il faut dire que manger des plats totalement cuisinés dans un coffee shop, ce n’est pas commun et ça fait plaisir. Enfin, si vous me connaissez un peu, vous savez que je ne finis jamais un repas sans une note sucrée ! J’ai donc craqué pour leur cookie au chocolat : la texture de ce cookie était moelleuse, l’intérieur caché de savoureuses noisettes et le goût subtil du sésame avec le tahini rendait le cookie encore plus original. Bien sûr, j’ai accompagné ce cookie d’un latte, qui au passage avait un latte art magnifiquement réalisé !

Pour info :
– 106 Rue Amelot, 75011
– Métro 8 – Filles du Calvaire
– 10h à 17h du lundi au vendredi
– 11h à 18h le samedi et dimanche
– Cookie chocolat noir 3€50 / Latte 5€ / Grain Bowl 12€50 / Curry Coco 12€50 
– Insta : @keili_paris


3 – Mooky 

Pour un déjeuner à y rester des heures

Ouvert en juillet 2019, ce coffee shop est situé dans la même rue et à deux minutes d’un autre coffee shop, plus connu d’ailleurs, Black Burn. Ce qui m’a tout de suite frappée, c’est son intérieur immense : il y a vraiment beaucoup de places, ce qui est rare pour un coffee shop. C’est peut-être aussi parce que c’est plutôt une néo cantine/coffee shop. Une autre chose qui m’a frappée, la sympathie du personnel : le monsieur qui nous sert est humble, tout gentil, à notre petit soin, ne nous pousse pas pour que l’on parte ou consomme davantage. En plus, c’est un lieu qui est simple, ne se la pête pas et s’intéresse avant tout au goût de chaque plat.

Côté café et food : Je conseille de choisir la formule « 3 petites assiettes » pour le salé. En fait, vous n’avez pas réellement trois petites assiettes de plats salés mais une seule assiette dans laquelle il y a trois plats salés. Si je me souviens bien, j’avais pris leurs oeufs à la coque, leur butternut confie avec oignon, pignon de pins et grenade et enfin un plat du moment qui était des carottes rôties à la fleur d’oranger. J’ai adoré les trois plats car on sentait vraiment que c’était du fait-maison et les saveurs changeaient de ceux que l’on retrouve habituellement dans les coffee shops traditionnels. Mais étant fan de fleur d’oranger et de légumes rôtis, mon plat préféré était les carottes rôties à la fleur d’oranger. Un autre délice aussi leurs pancakes : ils sont beaux, copieux, gourmands, avec une texture parfaite, une touche fruitée, du croquant, du sirop d’érable, le tout à un prix abordable : 7€ seulement. Pour accompagner les pancakes, ils ont une variété de cafés mais je précise qu’il n’y a pas de latte art. Je dirai qu’il ne faut pas spécialement venir pour leurs cafés mais plutôt pour leurs pâtisseries et plats salés. Quoique, leur chai latte doux et vanillé se défend.

Pour info :
– 20 Rue du Faubourg Saint Martin, 75010
– Métro 4, 8 et 9 – Strasbourg Saint-Denis
– 8h à 18h le lundi, mercredi, jeudi et vendredi
– 14h à 18h le mardi
– 9h à 18h le samedi et dimanche
– Pancakes 7€ / 3 petites assiettes à composer 15€
– Insta : @mooky.paris
– Site : https://www.mooky-paris.com

Mon conseil : Perdez-vous dans les rues de Paris, vous y ferez de belles découvertes !

N’hésitez pas à me partager vos adresses secrètes de coffee shops (j’essaierai de ne pas le répéter) !

 

Inscrivez-vous à la newsletter du blog pour ne plus rater aucun article gourmand !